Comment construire une maison connectée ?

De plus en plus de personnes souhaitent avoir un foyer à l’image de l’ère numérique. Vivre dans une maison connectée n’est plus un fantasme ou une illusion, cela est bien une réalité. Il est donc actuellement possible de construire une maison connectée. Le tout bien sécurisé et à moindre coût et cela depuis 2017.

Bien cerner ses besoins

Construire une maison connectée prend du temps, car il est nécessaire de bien définir ses attentes et ses besoins vis-à-vis de la maison de nos rêves et surtout si celui-ci est connecté ou comme on le dit intelligent. Quel aide il devra fournir. Quelle protection ? Ou encore quel niveau d’économie en énergie il devra fournir au quotidien et à long terme. Sans oublier que cela doit répondre précisément à notre manière de fonctionner au quotidien. Exemple, la disposition de tous les capteurs, qui aura une disposition différente si l’on a ou pas des animaux de compagnie. Le regroupement de nos attentes permettra au professionnel de vous orienter sur les bons choix de composants et de disposition ou d’utilisation de l’espace.

Penser à l’assistance

Dans l’ensemble, le système même de maison connecté a été revu et pensé de manière à être plus simple. Mais en cas de besoin, il est possible de recourir à une assistance particulière. Cette dernière peut se faire à distance ou à domicile. Il existe dans les contrats de construction une clause particulière d’assistance. S’il n’est pas proposé par le constructeur, il sera proposé par les fabricants de composants ou les créateurs du logiciel d’exploitation. Il est utile de préciser que même si les différents accessoires de la maison ne sont pas de la même marque, l’essentiel est qu’ils soient compatibles avec le système central d’exploitation. Qu’il réponde au système de plug and play.

Sécurité et option vocale

Comme l’on parle d’un système numérique et non analogique, il est très important que l’ensemble de la construction soit totalement sécurisé. Que le dispositif soit à l’abri de toute intrusion malveillante. Pour cela il faut veiller à ce que le réseau domestique soit sécurisé. Veiller à ce que son mot de passe soit régulièrement à jour. Et régulièrement faire évaluer l’ensemble du système par un professionnel. Et sans oublier que l’ensemble dispose d’une commande vocale et d’arrêt d’urgence du mode de contrôle ou encore de navigation. Sans oublier le choix de la configuration du système d’exploitation de la maison qui doit être le plus sécurisé.

Construction maison : seul ou avec un promoteur ?
Combien ça coûte de faire faire construire sa maison ?