Construction de maison : éco-matériaux et économies d’énergie

Construction de maison

Construire une maison est un investissement conséquent et est une étape importante dans toute sa vie. De ce fait, il importe de le faire avec minutie. Et quoi de mieux qu’une maison plus respectueuse de l’environnement. Zoom sur comment construire une maison plus écologique. 

Norme RE2020, aides et subventions

 

Lorsqu’il s’agit de construction, impossible de faire le pas sur la norme RE2020. Il s’agit d’une norme qui s’applique au périmètre du permis de construire, autrement dit sur l’ensemble de la parcelle. Tout projet de construction de maison neuve depuis le 1er janvier 2022 (date du dépôt de permis de construire), doit impérativement respecter les règles environnementales imposées par cette norme. La norme RE 2020 prône pour des habitations à très haute performance énergétique alliant confort et réduction de l’empreinte carbone. L’Etat encourage d’ailleurs les gens à construire leur maison dans une voie plus écolo en leur faisant profiter de certaines aides comme les aides des collectivités locales, une réduction de la TVA et l’accès au Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) deux années après la construction, le bonus de constructibilité permettant d’étendre sa surface constructible de jusqu’à 30% ou encore une exonération des taxes foncières durant cinq ans au minimum pour les habitations labellisées BBC.

 

Maison écologique rime avec écoconstruction

 

Une fois que vous savez quel genre d’architecture de maison vous souhaiteriez construire sur votre terrain, contactez un architecte pour matérialiser vos idées. Dès que vous avez vos plans, contactez le maître d’œuvre qui se chargera de la construction. Le professionnel fera en sorte que votre maison soit respectueuse de l’écosystème conformément à la norme RE2020. Pour cela, il privilégiera donc des matériaux de construction naturels et durables. Parmi les plus utilisés et les plus robustes, il y a le bois. Un matériau noble quinze fois plus isolant que le béton qui va servir à bâtir l’ossature de la maison. Ensuite, il y a la terre crue qui offre l’avantage de fonctionner comme un système de comble. Avoir des murs faits à partir de terre crue permettra à l’intérieur de votre maison de conserver la chaleur lors des périodes de grand froid hivernal et de garder sa fraîcheur en été. Vient ensuite la paille qui est un matériau robuste contrairement à ce que l’on peut penser. Il s’agit en plus d’un excellent isolant thermique qui confèrera davantage de confort à votre habitation. Enfin, il y a le chanvre qui est une matière écologique, robuste, durable et recyclable. Bref, ces matériaux sont des valeurs sûres pour une construction robuste, écologique et conforme à la norme RE2020.

 

Une maison écologique implique une consommation énergétique réduite

 

Pour pouvoir garantir la haute efficacité énergétique de votre habitation, il est conseillé d’investir dans des panneaux solaires. Avant de vous lancer, renseignez-vous bien auprès d’un expert quel emplacement des panneaux est propice à l’ensoleillement. Jugez également du climat de la localité où se trouve votre maison. Est-ce que le temps est souvent capricieux ? Le soleil est-il toujours au rendez-vous ? etc. De même, un chauffe-eau solaire, un système photovoltaïque ou encore un système hydraulique est également un très bel investissement pouvant durer des années. Dans tous les cas, pour un usage efficace de votre équipement solaire, investissez dans une bonne batterie capable de stocker le surplus d’énergie solaire cumulée pendant les journées très ensoleillées lorsque la batterie est chargée à bloc. Ainsi, vous ne serez jamais à court d’électricité chez vous. Cependant, pensez quand même à compléter vos panneaux solaires avec l’électricité publique car avouons-le, vos panneaux solaires ne seront pas à même de faire tourner l’ensemble de votre maison dans sa totalité et cela, même si vos appareils électroménagers ont une étiquette énergétique A et que vous utilisez des éclairages LED.

 

Une maison écologique utilise un système de chauffage et de ventilation écologique

 

Parmi les meilleurs systèmes de chauffage écologiques à privilégier lors d’une construction de maison écolo, vous avez le poêle à bois qui est très prisé pour son haut rendement énergétique. Peu énergivore, ce dispositif s’alimente avec des bûches ou des granulés selon le modèle. Le poêle à bûches est idéal dans un quartier sujet à des pannes de courant fréquentes tandis que le poêle à granulés fonctionne à l’électricité et alimente automatiquement son foyer en granulés à l’aide d’une vis sans fin. Avec un poêle à bois, l’air chauffé est diffusé dans toute la maison soit par rayonnement soit par convection. L’entretien de cet équipement est également très facile étant donné qu’il ne possède ni pompes ni tuyaux. A part le poêle à bois, vous avez aussi le chauffage solaire qui permet de réduire votre facture d’électricité de moitié. Pour pouvoir bénéficier d’un confort thermique exemplaire en continu, vous devez le coupler avec un poêle à bois. Côté ventilation, optez pour une VMC double flux qui va éviter les déperditions de chaleur et débarrasser l’air des polluants extérieurs.

Conseils pour choisir un terrain à bâtir
VEFA : quel recours en cas de litige ?