Fibre de verre pour la stratification et la réparation

Fibre de verre

Le terme fibre de verre peut désigner d’une part des filaments de verre très fins et d’autre part des matériaux composites renforcés par de telles fibres. Dans les substances composites, les fibres de verre sont adjointes à des polymères. Elles réduisent le poids des matériaux tout en améliorant leurs performances. Elles sont particulièrement appréciées pour leur inertie chimique, leur résistance aux chocs et leurs propriétés isolantes. Dans l’industrie de la construction, ce procédé de renforcement peut réduire la structure d’environ 30 % par rapport à l’acier.

Comment réaliser une stratification ?

En réalité, la stratification est le processus de base de la réparation ou de la construction navale. Elle est généralement réalisée dans des couches de fibres de verre tissées ou imprégnées de résine. Ces couches de fibre de verre résine constituent la couche de fond et sont donc appelées stratification. Cette dernière est très efficace pour soulever des poutres, réparer des parties endommagées de la coque et construire des structures supplémentaires sur le navire. En respectant les conditions d’utilisation et avec un minimum de rigueur, c’est une opération facile. La résine la plus couramment utilisée lors du laminage de bateaux en fibre de verre est la résine thermodurcissable. Le fait d’associer la fibre de verre et la résine offre alors un matériau insoluble.

Quels sont les différents types de résines ?

Les résines polyester sont habituellement usées pour fabriquer des pièces en matériaux composites. Son odeur de styrène est très facile à reconnaître. Lors de l’utilisation, l’accélérateur et le catalyseur sont ajoutés à la résine polyester. La vitesse à laquelle le mélange se solidifie et sèche dépend de plusieurs facteurs comme la température ambiante, la quantité d’agent de durcissement et d’accélérateur dans le bac à résine. Par contre, la résine époxy est employée pour le collage. Son excellente adhérence et sa résistance chimique permettent d’obtenir une structure solide, précise et hermétique. Une fois séchée, la résine époxy réagit à peine avec l’oxygène ambiant et devient très dure, elle s’apparente plutôt à un support.

Le choix de fibre

La fibre de verre résine est un élément qui joint la résine pour la rendre plus résistante. Il est 500 fois plus résistant que la même quantité de verre en vrac. Dans cette pratique, vous pouvez trouver la fibre tissée et la fibre mate. Cette dernière est souvent utilisée pour obtenir une épaisseur, une finition, des applications courbes qui ne nécessitent pas de grandes déformations. Pour une réparation ou un renforcement, il est indispensable de poncer le gelcoat à la fibre afin de la ré-accrocher. Nettoyer la surface. Si nécessaire, utilisez un solvant pour dégraisser la surface et éliminer les impuretés. Séchez la surface, puis laissez la surface sécher complètement. Lorsque la surface est prête, il faut maintenant respecter les conditions d’utilisation et faire attention aux conditions de température pour appliquer la résine.

La fibre de verre résine est donc un élément important dans la stratification. Son principal inconvénient est qu’elle vieillit très mal au contact de l’eau. Ainsi, il faut mettre une couche appelée gelcoat.

Quitter la version mobile